Avertir le modérateur

17/04/2015

semaine 56 – 1801 ± 7 – le feu au lac ?

C’est probablement dans une certaine fébrilité que la cellule de la réclame municipale a fait paraître ces seize pages destinées à contrer le mécontentement qui sourd de tous les pores de la commune. Ainsi l’autre jour, cette conversation sur cette fameuse zone commerciale qui aura eu deux effets : le premier, dû à la curiosité, de drainer le chaland hors les murs de la commune [ depuis, l’enthousiasme semble bien être retombé… ] et le second d’avoir sonné le glas de quelques magasins supplémentaires. On ne dira rien de plus, pour ne pas attiser les oppositions ou risquer de proférer des mensonges, sur ces "enseignes" qui ont la particularité de vendre les mêmes produits pratiquement au même prix, c’est normal puisqu’ils sortent des mêmes conteneurs provenant des mêmes pays où les gens travaillent sous la contrainte pour des salaires de misère. [ clic pour lire la suite … ]

13/04/2015

semaine 56 – 1805 ± 7 – séance calamiteuse du conseil municipal

Comment qualifier autrement cette pénible et douloureuse séance du conseil municipal ? Tout a très mal commencé après qu’une conseillère d’opposition s’est étonnée que le compte rendu de la précédente cérémonie ne fasse mention ni des interventions des conseillers ni du débat qui s’était déroulé. On lui a objecté on ne sait quel article de l’inévitable code des collectivités territoriales, manière de montrer que l’on est super réactif. D’ailleurs, c’est surprenant cette capacité de réaction, au quart de tour, avec les textes, les références, les documents, les dates, comme si on avait un accès direct à quelque banque de données pilotée par quelque lutin toujours prompt à répondre aux sollicitations. On en saura sans doute un peu plus sur le sujet quand il sera là, le temps des cerises… [ clic pour lire la suite … ]

09/04/2015

semaine 55 – 1809 ± 7 – conseil municipal 10-IV-15 : passage en force, le retour

1. adoption du compte-rendu du conseil municipal du 6 mars 2015

devrait faire l’objet d’une petite discussion compte tenu des points abordés à l’époque et des derniers développements de l’actualité judiciaire [ la commune a perdu en appel à nancy ]

finances communales

2. budget primitif ville - année 2015
outre le fait que ces délibérations financières sont un voyage au bout de l’ennui, comparons avec les données de l’an dernier, et que chacun en tire les conséquences.
fonctionnement 2014 : 11 millions / fonctionnement 2015 : 10,360 millions [ baisse de 6% ]
investissement 2014 : 4,200 millions / investissement 2015 : 3,340 millions [ baisse de 20% ]
intéressant, non ? on pourra ensuite tricoter sur la rigueur, l’ambition et la responsabilité d’un budget élaboré sur des bases saines, ce qui témoigne d’une gestion sérieuse tout en maîtrisant la dette…, on connaît. [ clic pour lire la suite … ]

06/04/2015

semaine 55 – 1812 ± 7 – wissembourg s.a., prestation de services

Les jours se suivent et se ressemblent. Ils nous ramènent inlassablement à cette réflexion d'un concitoyen, conseiller municipal, lorsque l'on parlait de la manière dont la mairie "continuons ensemble" [ mais surtout pas "autrement", car cela impliquerait tant de renoncements, forcément déchirants… ] gérait la commune, à la manière d'une société anonyme de prestation de services : "– Ah bon, parce que c'est sa boîte !"… Il ajoutait un peu malicieux qu’en plus tout va bien, puisque les banquiers, c’est nous ! Le rêve en quelque sorte de celui qui s’entête à se prendre pour un gestionnaire, qui est au plus un gérant, et dont on attend, en vain, qu’il fasse ses preuves [ à moins que ce ne soit déjà fait, et qu’elles l’accablent ]. [ clic pour lire la suite… ]

04/04/2015

semaine 55 – 1814 ± 7 – amis du steinbaechel vs maire de wissembourg : 2 – 0 !

Il plaît à Pumpernickel de reproduire in extenso le communiqué le de l'association des amis du Steinbaechel. Ainsi en saurez-vous un peu plus sur ces errements politico-judiciaires que celles et ceux qui aiment la commune qu'ils habitent, eux, doivent affronter s'ils ont l'audace de contester des décisions dont chacun peut mesurer l'outrance et l'irréflexion. Voir commentaire en fin de communiqué. [ clic pour lire la suite … ]

08/03/2015

semaine 51 – 1841 ± 7 – compte-rendu c. m. 06-III-15

En préambule, arrêtons-nous quelques instants sur ces femmes contraintes de vivre dans la reclusion sociale et intellectuelle, au nom de commandements imposés par des hommes qui ne les considèrent au mieux que comme des marchandises proposées à leur concupiscence. qu'il leur soit donné la force d'envoyer balader ces barbares, ces obscurantistes, ces incultes et qu'elles trouvent enfin, au sein de la société une place qui leur donne les moyens de l'exercice complet de l'égalité en droits.

–––––––––––––––––––––––––––––––––––––

La cinquantaine de personnes ayant fait le déplacement en a eu pour nos impôts, enfin pour ceux que nous allons payer, et dont les taux ne vont pas augmenter, a dit le maire, a répété le maire, se gaussant de cette intercommunalité qui va augmenter les siens de 3%. Ah, ah, ouarf, ouarf, à Wissembourg, on est vraiment meilleurs, et c’est normal parce que nous sommes les meilleurs. [ clic pour lire la suite …]

06/03/2015

semaine 50 – 1843 ± 7 – ce soir au conseil municipal !

est-il raisonnable de croire qu’il est déjà trop tard pour enrayer une machine mise en route par une municipalité si mal élue ( moins du quart des électeurs inscrits ], qui a malheureusement pu bénéficier du soutien au moins implicite d'une grande part du conseil d'administration de l'association de programmation du relais culturel ? mais est-il raisonnable d’être raisonnable ? [ clic pour lire la suite … ]

04/03/2015

semaine 50 – 1845 ± 7 – conseil municipal 06-III-15 : passage en force

Un exemplaire du compte-rendu du dernier conseil municipal [ 30 janvier 2015 ] a été adressé par courriel [ et non "par mail" ] à chaque conseiller le 25 février 2015.

Finances communales
On entre dans le dur avec un "débat sur les orientations budgétaires" qui est obligatoire, et donc contraint. Les années précédentes, cela nous avait valu la lecture fastidieuse d’un pensum auquel l’officiant lui-même ne semblait même pas croire. [ clic pour lire la suite … ]

11/02/2015

Semaine 47 – 1866 ± 7 – pétition : encore un effort

Depuis quelques minutes, tout va beaucoup mieux : on a dépassé le cap symbolique des 1422 signatures, soit au-delà du score ric-rac obtenu par une liste de sortants qui n'en finissait pas, il y a un an, de nous en mettre plein la vue avec son bilan et les grandes idées qu'elle avait sur l'avenir de la commune. On ne dira rien de ces démarches auprès des uns et des autres recommandant de voter pour "le maire", faute de quoi il se trouverait dans une situation professionnelle défavorable. On a déjà connu ça il y a près de trente ans, c'était avec le précédent. Rien ne change, rien ne bouge, tout est stable. [ clic pour lire la suite … ].

10/02/2015

Semaine 47 – 1868 ± 7 – encore un spectacle déficitaire au relais ! – pétition

Hier soir, c’était grosse commission dans la grande salle ! Même s’il y avait le chef de cabinet, on ne peut pas dire qu’il y avait grand monde, hormis tous les obligés, requis, obligatoires, suivants, caméristes et autres laquais. En tout, une cinquantaine de personnes probablement dont une quinzaine n’appartenant pas au sérail d’un "continuons ensemble" sensiblement rétréci. Ce n'est pas comme ça qu'on va renflouer les caisses du relais ! [ clic pour lire la suite … ]

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu