Avertir le modérateur

05/04/2012

Place du Capitole

Plusieurs dizaines de milliers de personnes cet après-midi à Toulouse, sur la place et dans les rues adjacentes. Une foule belle, heureuse, généreuse, volontaire, et tous ces drapeaux qui flottaient au-dessus...
Parmi eux, un drapeau qu'on ne peut oublier quand on l'a tenu si haut, si fort, au lendemain du 11 septembre 1973, quand il fallait affirmer sa confiance dans l'avenir alors que les militaires enfermaient, torturaient, exécutaient la gauche chilienne aux applaudissements de la droire française.
Et un autre drapeau, violet, jaune et rouge, un drapeau que l'on ne voit pas souvent, mais qui, à Toulouse, est encore connu de quelques vieux qui ont de la mémoire. Le drapeau de la Seconde République espagnole, proclamée le 14 avril 1931. Et cela faisait du bien de constater qu'il reste encore des gens qui n'ont pas oublié les rêves et les combats de ceux qui ont cru en la République, et que c'est à un meeting du Front de gauche qu'on peut brandir un tel emblème.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu