Avertir le modérateur

27/09/2011

défaite_dignité_sports

Dans les démocraties parlementaires civilisées, il est normal que les battus félicitent celles et ceux qui ont remporté les élections. C’est ce qui s’est passé dernièrement au Danemark ou en Norvège, ou encore en Grande-Bretagne lors de la défaite des libéralistes appelés néo-travaillistes. Même le prédécesseur de Monsieur B. Obama a eu ces mots simples qui traduisent, au-delà de la bonne éducation, les sentiments de respect mutuel que se doivent les êtres humains qui considèrent leurs semblables non comme des ennemis mais au pire comme des adversaires, voire comme des concurrents. [ clic pour lire la suite … ]

26/09/2011

Gueule de bois à droite_grève du 26-IX-11

En y regardant de plus près, c’est entre les deux tours des législatives de 2007 que le pouvoir, arrogant autant qu’inconscient, a commencé à perdre la confiance populaire, et partant, sa légitimité institutionnelle.

Toutes les élections dites intermédiaires ont été perdues :

les municipales en 2008 [ rappelons-nous tout de même la contre-performance de Monsieur X. Darcos qui parvient à perdre Périgueux s’ajoutant à la perte de 100 villes de 10 000 à 30 000 habitants ! ] couplées avec des cantonales désastreuses pour le pouvoir,
les européennes en 2009 [ là, ce sera l’action conjointe de la cellule de propagande et des “ éditorialistes ” qui parviendra à faire les 4,5 millions voix obtenues par l’UMP, soit 10% du corps électoral, pour un triomphe ! ],
les régionales en 2010 qui confirment celles de 2004, puis les cantonales en 2011.

Il est maintenant possible de faire le bilan électoral et politique de Monsieur l’président d’la République : “ l’opposition ”, maintenant majoritaire, détient 95% des régions, 60% des départements et 52% des communes de plus de 3 500 habitants. Ainsi que l’on peut enfin l’entendre, ça en fait des amis, des militants, des permanents, des sympathisants mis sur la touche, écœurés et démoralisés ! [ clic pour lire la suite … ]

25/09/2011

27-09-11 : les écoles ferment les portes, à Wissembourg aussi !

Sans doute pas une première, mais une école au moins à Wissembourg sera fermée mardi prochain, rejoignant le grand mouvement de protestation contre la politique de casse du système d’instruction publique menée par un gouvernement minoritaire, impopulaire, autoritaire.

 

Cette une fois, le journaliste de service aura un peu de mal à écrire que la grève est peu ou pas suivie dans l'arrondissement, en alignant les nombres de grévistes de la matinée, histoire de passer sous silence ceux de l'après-midi, histoire de minorer l'impact du mouvement social et de se couler un peu plus dans le moule de la bien-pensance institutionnelle. [ clic pour lire la suite … ]

24/09/2011

demain, les sénatoriales

Sans présager de ce qui va advenir de la “ majorité sénatoriale ” qui est à l'arithmétique ce que la musique militaire est à la musique, et sachant que la prévision est un exercice difficile surtout quand il s'agit de l'avenir, il semble que l'actualité ne soit guère favorable aux lambeaux de cette étincelante “ majorité présidentielle ”, qui nous vendait du pouvoir d'achat et de l'intégrité morale il y a moins de 5 ans. pour s'en convaincre, il suffit de parcourir les pages des journaux du monde entier, et surtout européens, puisque c'est sur le concept de l'euro-intégration fédéraliste que voudrait surfer tous ceux qui ont “ confiance en la justice de [ leur ] pays. ” [ clic pour lire la suite … ]

30–09–11, 18h00, cercle de silence, place de la République, Wissembourg

cercledesilence

Lesixième cercle de silence wissembourgeois se tiendra

 

vendredi prochain 30 septembre 2011, de 18h00 à 19h00.

Comme le précédent, et en liaison avec les dizaines d'autres qui réunissent des milliers de citoyens qui ne supportent pas le traitement infligé à ceux que l'on qualifie d'illégaux, il sera un moment durant lequel “ Notre silence criera et continuera de crier jusqu’aux changements indispensables. ”

Nous mettons le projecteur sur les demandeurs d’asile. On s’imagine que le plus inconcevable est atteint pour eux, et on se trompe : l’actualité s’enfonce dans le pire ! [ clic pour lire la suite … ]

23/09/2011

28, 29 et 30 septembre 2011_tribunal de Colmar_faucheuses et faucheurs volontaires

faucheurs volontaires Page 1faucheurs volontaires Page 2faucheurs volontaires Page 3faucheurs volontaires Page 4

faucheurs volontaires Page 5faucheurs volontaires Page 6faucheurs volontaires Page 7faucheurs volontaires Page 8

Pour les agrandir, clic sur les images.

Pour télécharger les documents,  clic sur le lien .

POUR UN NOUVEAU CONTRAT ENTRE SCIENCE, PAYSANS ET SOCIÉTÉ

Le 15 Août 2010, 60 faucheuses et faucheurs volontaires, venus de toute la France, ont procédé à l’arrachage de 70 pieds de vigne OGM à l’INRA de Colmar. Les 28, 29 et 30 septembre 2011, ils seront entendus au tribunal de Colmar pour répondre de notre acte public.Une première conférence de presse, à laquelle vous êtes cordialement invité, .À l'occasion d'une conférence de presse qui aura lieu le mardi 27 septembre à 11 h 00 au cercle St Martin à Colmar (en face du château d’eau) en présence des 60 prévenus, ils exprimeront de nouveau les raisons qui les ont conduits à entrer en désobéissance civile mais aussi ce que nous attendons d’un tel procès. Pour eux, c’est un événement à la fois grave et positif, car durant trois jours, ils vont pouvoir exprimer et développer à la barre ce qui fait cruellement défaut dans les choix et les orientations de la recherche agronomique publique : le débat social. Ils vous espèrent nombreux (-ses) au cours de ce procès parce qu’il est essentiel à la respiration de la science et de la démocratie.

Contacts : Étienne Raphaël 06 77 32 24 55 et Mickaëlle Rabiller 06 73 63 04 96

21/09/2011

en marge des avis d'imposition fonciers

Sans doute avons-nous tous en mémoire le numéro 42 de Pumpernickel, de décembre 2005, qui donnait quelques éléments d’appréciation sur les bases d’imposition locale ainsi que sur les conséquences l’augmentation systématique des taux votés en conseil municipal. Plusieurs tableaux étaient proposés dont l’un pour la taxe foncière d’une propriété bâtie dont la base de calcul était passée de € 687,00 en 2001 à € 725,00 en 2005, soit une augmentation mécanique, due aux lois de finance, de 5,53% en 5 ans, soit environ 1% par an, correspondant à l’inflation officielle.

Avec une base d’imposition portée à € 813,00 en 2011, on arrive à une inflation officielle de 12,14% en 7 ans, soit un peu plus de 1,5% par an, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes puisque l’euro, en plus de tous les bonheurs qu’il devait nous apporter, était le garant de la suppression de l’inflation [ qui voit son rythme, même modeste, augmenter de 50% sur la période par rapport à celle de référence ]. [ clic pour lire la suite … ]

19/09/2011

casas, les éclaireurs, projection, 01-X-11, 11h00, le star, strasbourg

En complément de l'article de samedi, les amis de CASAS rappellent qu'une projection du film “ les éclaireurs ” aura lieu le

 1er octobre prochain, à 11h00, au cinéma Star Saint-Exupéry, 18 rue du 22-Novembre à Strasbourg.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.Verre de l’amitié à l’issue de la projection.

Vous pouvez retrouver des informations complémentaires sur ce film, ses réalisateurs, Simone Fluhr et de Daniel Coche, et Dora films d'un  clic sur le lien .

Et pour mémoire :
“ Fin août 2011 : ce film s’achève et l’existence de Casas est en péril. D’ores et déjà, Casas n’est plus mandaté par l’Etat pour accomplir son travail. L’aide à l’accompagnement des dossiers de demande d’asile risque d’être totalement supprimée par le gouvernement en 2012. Ainsi, la mission essentielle que Casas assure depuis bientôt 30 ans est balayée. A Strasbourg comme partout en France, les demandeurs d’asile auront de plus en plus de mal à se faire entendre. L’asile n’est plus qu’un mot. Etouffant un cri : « mal ! » C’est mal et ça fait très mal. ”

18/09/2011

PLU : communiqués croisés

Vous trouverez ci-dessous, en complément de l'article d'hier, le texte des deux communiqués de presse, l'un, de l'association des amis du Steinbaechel, et l'autre, de la mairie de Wissembourg qui n'est manifestement ni très contente ni très à l'aise. En effet, son texte traduit une certaine fébrilité, un esprit polémique et une dramatisation totalement hors de proportion : anticiper les recours de voisins pour faire démolir le garage pour lequel on a obtenu un permis de construire frise même le ridicule, dont chacun sait, et c'est un point d'accord avec la mairie, qu'il est heureux qu'il ne tue plus. Signalons également que le communiqué des amis du Steinbaechel est publié in extenso. Et comme Pumpernickel considère ses lecteurs comme des citoyens intelligents et doués d'esprit critique, il ne fait pas d'autre commentaire sur ce qui va empoisonner les 30 prochains mois de la mandature. [ clic pour lire la suite … ]

Jeudi : conseil municipal ; vendredi : les amis ; samedi : casas et les éclaireurs

Avant-hier soir jeudi, c’était deux heures de conseil municipal bien résumées par la journaliste des déhaina : “ La séance du conseil municipal était calme jeudi soir, à la mairie de Wissembourg … ” C’est presqu’un euphémisme, puisqu’on peut parler de soporifique tant les interventions des uns et des autres, même quand elles s’essayaient à la polémique, avaient du mal à faire mouche. [ … ]

Hier vendredi, j’avais prévu d’aller assister à la soirée de présentation de l’année culturelle wissembourgeoise. Après tout, nous avons, pour la seconde année de suite, les deux premiers abonnements qui ont été pris au relais, et c’était la moindre des choses. Hélas, ou tant pis, ou tant mieux, c’est avec des amis que la soirée a été consommée. Belle prolongation en fait de dimanche dont vous ne lirez jamais assez combien votre présence chaleureuse, amicale, désintéressée, curieuse, solidaire, souriante aura été réconfortante.

Ce soir, samedi, on change de décor et on va à Strasbourg où se tiennent les bibliothèques idéales. Oui, une invitation est arrivée de Dora Production pour la projection en avant-première du film de Simone Fluhr et de Daniel Coche, “ les éclaireurs ” dans la salle de l’Aubette, de l’autre côté du ciné-bal, la chapelle Sixtine de l’Art Moderne. Arrivé un peu en avance, il faut s’infuser deux dandies, sophistiqués jusqu’à l’extrême y compris dans le négligé, Messieurs F. Beigbeder et S. Liberati. [ … ]
18h30, le film : tourné dans la Maison Georges Casalis, 13 quai Saint-Nicolas qui héberge CASAS, cette association qui vient en aide aux demandeurs d’asile, depuis une trentaine d’années. [ clic pour lire la suite … ]

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu