Avertir le modérateur

26/09/2011

Gueule de bois à droite_grève du 26-IX-11

En y regardant de plus près, c’est entre les deux tours des législatives de 2007 que le pouvoir, arrogant autant qu’inconscient, a commencé à perdre la confiance populaire, et partant, sa légitimité institutionnelle.

Toutes les élections dites intermédiaires ont été perdues :

les municipales en 2008 [ rappelons-nous tout de même la contre-performance de Monsieur X. Darcos qui parvient à perdre Périgueux s’ajoutant à la perte de 100 villes de 10 000 à 30 000 habitants ! ] couplées avec des cantonales désastreuses pour le pouvoir,
les européennes en 2009 [ là, ce sera l’action conjointe de la cellule de propagande et des “ éditorialistes ” qui parviendra à faire les 4,5 millions voix obtenues par l’UMP, soit 10% du corps électoral, pour un triomphe ! ],
les régionales en 2010 qui confirment celles de 2004, puis les cantonales en 2011.

Il est maintenant possible de faire le bilan électoral et politique de Monsieur l’président d’la République : “ l’opposition ”, maintenant majoritaire, détient 95% des régions, 60% des départements et 52% des communes de plus de 3 500 habitants. Ainsi que l’on peut enfin l’entendre, ça en fait des amis, des militants, des permanents, des sympathisants mis sur la touche, écœurés et démoralisés ! [ clic pour lire la suite … ]

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu