Avertir le modérateur

21/09/2011

en marge des avis d'imposition fonciers

Sans doute avons-nous tous en mémoire le numéro 42 de Pumpernickel, de décembre 2005, qui donnait quelques éléments d’appréciation sur les bases d’imposition locale ainsi que sur les conséquences l’augmentation systématique des taux votés en conseil municipal. Plusieurs tableaux étaient proposés dont l’un pour la taxe foncière d’une propriété bâtie dont la base de calcul était passée de € 687,00 en 2001 à € 725,00 en 2005, soit une augmentation mécanique, due aux lois de finance, de 5,53% en 5 ans, soit environ 1% par an, correspondant à l’inflation officielle.

Avec une base d’imposition portée à € 813,00 en 2011, on arrive à une inflation officielle de 12,14% en 7 ans, soit un peu plus de 1,5% par an, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes puisque l’euro, en plus de tous les bonheurs qu’il devait nous apporter, était le garant de la suppression de l’inflation [ qui voit son rythme, même modeste, augmenter de 50% sur la période par rapport à celle de référence ]. [ clic pour lire la suite … ]

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu