Avertir le modérateur

30/08/2011

blues à la sous-préfecture - 2

Celles et ceux qui semblent ne pas voir que la fermeture de la sous-préfecture est maintenant bien engagée, peuvent toujours aller fouiner sur … le bolg de Pumpernickel, où c’est décidément comme à la Samaritaine !


Ainsi le 15 septembre 2008, pouviez-vous lire sous le titre “ blues à la sous-préfecture ”que la P2R [ article du 13 septembre 2008 ] s’interrogeait déjà sur l’avenir de la sous-préfecture après la déconfiture du tribunal. On vous annonçait la suppression comme programmée dans le grand mouvement dont nous commençons tous à percevoir les effets, dans le quotidien : bureaux de poste transmutés en agences communales postales [ c’est-à-dire que les employés qui y officient sont des fonctionnaires territoriaux qui n’ont pas les mêmes prérogatives que les ex-fonctionnaires de l’ex administration de Postes ], gestion centralisée des actes administratifs, éloignement des relais sociaux [ qui sont remplacés par des succursales des pouvoirs régionaux et départementaux ], etc. [ clic pour lire la suite … ]

29/08/2011

vous avez aimé bilderberg, vous adorerez jackson hole !

Celle dont l’incompétence n’en finit pas d’accabler les imprudents qui l’ont nommé à un poste largement surdimensionné pour elle [ ont-ils cru à la lettre de recommandation que Monsieur le président de la République, ce qui en dit long sur leur clairvoyance en même temps que cela relativise les interminables leçons qu’ils nous administrent à jet continu ] a, en plus de son incapacité à proposer quelque idée que ce soit, le sens de l’à-propos. Ne vient-elle pas de choisir les trop discrètes rencontres de Jackson Hole, dans le Wyoming, sur les contreforts du parc national Grand Teton [ décidément, elle aggrave son cas ! ] pour délivrer son oracle, telle une pythie de pacotille grommelant des borborygmes abscons que les grands prêtres doivent ensuite décrypter. [ clic pour lire la suite … ]

28/08/2011

bussang ou le théâtre du peuple en péril

La région Alsace, qui n’hésite pas à débourser des centaines de milliers d’euros pour assurer le spectacle lors de la séquence française du championnat du monde des rallye, au prétexte qu’un exilé fiscal né dans le nord de la région y tient un volant et en profite pour commettre des successions d’excès de vitesse, est en train de se faire une sacrée réputation de l’autre côté de la ligne bleue des Vosges, à Bussang en particulier, et au Théâtre du Peuple pour être précis.

Il a été fondé en 1895 par Maurice Pottecher, oncle de Frédéric Pottecher, LE grand chroniqueur judiciaire des années d’après-guerre, ce temple de « la culture pour tous » avant l’heure, qui porte cette belle devise « par l’art, pour l’humanité » de part et d’autre de la scène. Il voulait sortir le théâtre des milieux parisiens où il était confiné, le rapprocher du peuple, le régénérer loin des élites. En ce sens, il a préfiguré la politique de décentralisation portée plus tard par des noms tels que Jouvet et Vilar. [ clic pour lire la suite … ]

les "Nuits du 4-août", ce fut donc à Peyrelevade …

“ Dans le bourg de Peyrelevade, sur cette vieille terre de résistances, nous avons décidé de fêter à notre manière l’abolition des privilèges que la Révolution française proclama, et qu’il nous reste à réaliser ” pouviez-vous lire sur le blog il y a un peu plus d'un mois.

 

Les rencontres se sont tenues, et voys pouvez en lire un compte rendu, ainsi que quelques commentaires de participants d'un clic sur le lien.

Il serait bon de réserver d'ores et déjà pour l'an prochain, alors que tout restra à faire après des échénaces électorales successives qui réservent beaucoup de nombresues et énormes surprises.

24/08/2011

c'est pas trop tôt ! _ 11/09/11 : 16 ans, 8èmes rencontres !

numéro 63 Page 0

Il est enfin prêt, ou presque, à temps pour pouvoir être distribué, si les circonstances le permettrent, dans les boîtes à lettres wissembourgeoises, et posté dans les meilleurs délais. Il ne manque plus que la contribution de Pfiffikus.

 

La maïeutique est tout sauf une science, et l'expérience ne suffit pas toujours pour arriver au bout du travail. Mais, le résultat est présentable. Il fallait absolument finir pour le 11 septembre 2011, quand les amis, les proches, les passants, les fidèles, les occasionnels, les curieux, feront le crochet par le 1 de la rue Saint-jean, là où des familles ordinaires ont vécu une existence paisible dans une maison banale édifiée à une date inconnue. [clic pour lire la suite…]

21/08/2011

journée internationale des indignés le 15 octobre 2011, à 14h00, place kléber, strasbourg

Merci Serge de m'avoir envoyé cette fable, qu'il faut faire passer à votre tour.

 

La crise des ânes

Un homme portant cravate se présenta un jour dans un village. Monté sur une caisse, il cria à qui voulait l’entendre qu’il achèterait cash 100 € l’unité tous les ânes qu’on lui proposerait. Les paysans le trouvaient bien un peu étrange mais son prix était très intéressant et ceux qui topaient avec lui repartaient le portefeuille rebondi, la mine réjouie. Il revint le lendemain et offrit cette fois 150 € par tête, et là encore une grande partie des habitants lui vendirent leurs bêtes. Les jours suivants, il offrit 300 € et ceux qui ne l’avaient pas encore fait vendirent les derniers ânes existants. Constatant qu’il n’en restait plus un seul, il fit savoir qu’il reviendrait les acheter 500 € dans huit jours et il quitta le village.
Le lendemain, il confia à son associé le troupeau qu’il venait d’acheter et l’envoya dans ce même village avec ordre de revendre les bêtes 400 € l’unité. Face à la possibilité de faire un bénéfice de 100 € dès la semaine suivante, tous les villageois rachetèrent leur âne quatre fois le prix qu’ils l’avaient vendu et pour ce faire, tous empruntèrent. [ clic pour lire la suite … ]

10/08/2011

crise, krach, "moment de vérité", … ? vous parlez d'un été ! - 2

Pour celles et ceux qui peineraient encore à faire la différence entre une grosse crise, un petit krach et un “ instant de vérité ”, voici l'un de ces graphiques dont raffolent les petits messieurs qui jouent les grands capitaines d'industrie, quand ce n'est pas les oracles, lorsqu'ils en ont fini d'examiner ou bien le vol de corbeaux ou bien les entrailles des poulets qu'ils ont sacrifié au veau d'or.
Où l'on voit que la fête n'est sans doute pas terminée, et que les “ équilibres ” sont encore longs à retrouver ! [ clic pour lire la suite … ]

09/08/2011

l'intercommunalité nouvelle est arrivée ! – 3

Le débat sur les fusions d’intercommunalités semble prendre une certaine ampleur, sur fond de “ recommandations ” ministérielles et préfectorales ! Ainsi les communautés de communes du canton de Soultz-sous-Forêts vont-elles fusionner, et à l’unanimité s’il vous plaît, comme le rapporte l’article des dernières nouvelles de dimanche dernier. On n’oublie pas non plus de reprendre les brillantes réflexions préfectorales qu’il faut lire à tête reposée. Elles ne sont pas sans rappeler ce qui avait été dit, promis et engagé il y a une quarantaine d’années lorsqu’au nom de la pertinence des périmètres de territoires, pour parler comme eux, on avait décidé que le conseil municipal d’Altenstadt devait se faire harakiri pour intégrer, en tant que commune associée, le conseil municipal de Wissembourg. Au passage, la commune avaleuse mettait la main sur la magot de l’avalée, on parlait à l’époque d’un demi-million de francs, ce qui n’était pas rien, en même temps qu’elle voyait sa dotation globale de fonctionnement augmentée de 50% au prétexte qu’elle avait fait un effort de regroupement communal et œuvré dans le sens de l’intercommunalité naissante. C’était le temps de la mainmise totale de l’UDR sur cette partie du département, avec un député dont tout le monde semble avoir oublié le nom pouvait se rengorger en pointant la carte de la circonscription : “ … et tout ça, c’est à moi ! … [ clic pour lire la suite … ]

crise, krach, "moment de vérité", … ? vous parlez d'un été !

Entre le mois de juillet dont le temps a découragé plus d’un futur chômeur d’aller dépenser ses dernières économies au bord de la mer, pas encore privatisé, pour oublier les affres d’une politique économique essentiellement destinée à améliore le sort de ceux dont on voit tout que papa a eu de la chance, et une début d’août sur fond de krach boursier, genre jeudi noir de Wall-Street, tendance 24 octobre 1929, on peut dire que le dernier été de la présidence de celui qui persiste à se prendre pour le premier des Français [ en faisant passer ses troisièmes noces pour la “ première dame de France ”, dont on ne dira jamais assez que cela n’a chez aucune signification, puisqu’il n’y a pas de dernière dame de France, mais sans doute faut-il mettre sur le compte de l’ignorance de nos lois cette insupportable propension de ces nouveaux convertis à prétendre nous faire la leçon ] aura été placé sous de fortes turbulences. [ clic pour lire la suite … ]

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu