Avertir le modérateur

08/05/2011

le "conseil d'alsace" ou l'emportement général

Comme annoncé sur ce blog à l’occasion de cette mémorable chronique de cet ancien haut fonctionnaire au Conseil de l’Europe qui nous recommandait de nous en remettre à Saint Philippe Richert pour guérir nos écrouelles, scrofules et autres fistules [ et se reconnaît sans se faire trop violence dans les “ pensées ” des amis de Saint Philippe Richert ], la mise en place du nouveau schéma intercommunal départemental vient démentir, de façon flagrante et définitive, toute velléité d’indépendance d’une politique de développement local. Le placement sous tutelle administrative, celle d’un préfet qui est le représentant du gouvernement, et pas de l’État, contrairement à la mythologie complaisamment relayée par tous les liseurs de discours, d’une commission censée organisée cette fameuse concertation qui se substitue maintenant de façon systématique à toute expression démocratique est l’élément fondateur de cette fragmentation du territoire national en principautés bénéficiant de licences et de facilités voulue par ce qui reste de pouvoir central et qui veut se débarrasser de tout ce qui n’est ni le maintien de l’ordre ni la diplomatie, et encore. [ clic pour lire la suite … ]

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu