Avertir le modérateur

26/11/2010

Pour Haïti : honneur et respect

Soucieuse de bien faire, la chaîne de radio publique France Culture consacre une journée à Haïti : “ en toute franchise ” avec Edmond Mulet, patron de la MINUSTHA [ Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti ] interrogé par Hubert Huertas, une 5ème édition des enjeux internationaux avec Thierry Garcin, une “ fabrique de l’histoire ” qui abandonne qui, n’ayant plus rien à dire sur celle de la gastronomie, embraye sur la situation du le plus pauvre des pays américains, des “ chemins de la connaissance ” qui vont nous en apprendre beaucoup plus sur la question, le tout venant compléter un programme étoffé. [ … ]


Au-delà de ce catalogue hétéroclite de bonnes intentions dégoulinant de bonne conscience, il est sans doute beaucoup plus intéressant de donner la parole à ceux qui connaissent l’ancienne perle des Antilles, dont les descriptions, lors du débarquement des soudards qui accompagnaient les “ explorateurs ” européens, dépassent tout ce que nous pouvons imaginer : “ Je dis la merveille de la beauté de cette terre, et de ces arbres où l'on trouve pins et palmiers, et de vastes étendues pastorales : est la plus belle chose au monde. [ … ] On y trouve des arbres gracieux et verts, différents de nôtres, couverts par des fleurs et de fruits d’un goût merveilleux, de nombreuses sortes d’oiseaux dont certains avec beaucoup de charme…

Pour continuer sur les méfaits de Colomb et de ses sbires, on doit aussi rappeler que son arrivée a sonné le glas des 8 millions de Taïnos qui eurent tôt fait d’être remplacés par des centaines de millions d’Africains [ il en arrivait 50 000 par an à Haïti en 1785 ! ]. Pour leur montrer de quoi la civilisation se chauffait, Colomb et ses sbires instaurèrent le repartimiento [ les colons se répartissaient les Indiens qui étaient marqués au fer rouge avec la marque de l'encomendero ] et l’encomienda [ après avoir été baptisés à la chaîne, les Indiens étaient confiés aux soins d'un conquistador afin qu'il les "évangélise" en leur apprenant à mourir à la tâche pour mériter le Paradis ”. Autant de détails qu’aucun de mes professeurs d’histoire n’a jamais eu le temps de me décrire, mais ce doit être parce qu’il ou elle manquait de temps.

Un très beau texte, accessible d’un clic, a été publié par Anne Cauwel le 19 janvier 2010, intitulé “ Pour Haïti : honneur et respect ”.

Elle y détaille la simple injustice dont cette île est victime, sur fond d’enrichissement des cupides et de règlement de compte des médiocres [ on pense évidemment aux séides de Napoléon, ce criminel de guerre dont on dira jamais assez de mal, qui avaient une idée de la solution finale de la question haïtienne qui a dû inspirer, par sa brutalité, sa bestialité et son ampleur les dictateurs que le 20ème siècle a enfantés ]. [ clic pour lire la suite … ]

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu