Avertir le modérateur

28/12/2009

Prime à la casse.

On en parle, on en reparle, on dit qu'elle va disparaître dans les jours, les heures qui viennent, et c'est, parait-il, une véritable ruée chez les concessionnaires automobiles, certains vendant durant ce mois de décembre jusqu'à moitié plus de voitures qu'il y a un an durant la même période – et 2009 pourrait être la meilleure année depuis 7 ans pour les ventes de voitures. Et tout le monde de se frotter les mains, vendeurs et clients étant sûrs de faire une bonne affaire, sans savoir que cette prime (de 1.000 euro aujourd'hui, de 700 euro dès le 1er janvier) sera en réalité payée par le contribuable... c'est à dire tous ces vendeurs et ces clients, et quelques autres.

Mais à quoi sert donc cette prime, alors même que notre nanoprésident n'a pas été le dernier à se scandaliser du peu de résultats obtenus à ce fameux sommet de Copenhague, préparé depuis des mois à grand renfort de réunions, de colloques, de symposium (de symposia ?) d'experts qui n'ont pas hésité à produire force tonnes de CO2 pour se rendre les uns chez les autres, se déplacer, se rencontrer, se concerter... Elle sert tout simplement à sauver de la ruine une industrie automobile française qui, sans cela, serait dans un état proche de l'Ohio, pour ne pas parler du Michigan. [ clic pour lire la suite ]

Commentaires

la prime à la casse n'aura pas suffit pour soutenir le CA des industriels de l'automobile. ce n'est pas en vendant des dacia à tour de bras qu'on fait son beurre...

Écrit par : re:Prime à la casse. | 12/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu