Avertir le modérateur

14/07/2008

vacance

Pumpernickel reprend son activité dans deux semaines. Durant ces quelques jours, il ira faire un peu de vélo jusqu'aux rives de l'Atlantique, saluer quelques amis, et oublier un peu les avanies que nous devons subir (accueil de brochettes de tyrans, préparation du voyage à Pékin, casse sociale, mise au ban des pauves, arrestation des sans-papiers, etc.).
Quand on se rappelle la situation qui prévalait il y a un an, quand tout était si différent, si flamboyant, on se dit qu'il vaudrait mieux, parfois, être privé de mémoire.
Localement, les commentaires reprendront début août qui verra la parution du numéro 54.
Puis-je vous rappeler la fête de Pumpernickel, dimanche 7 septembre. Ce pourra être pour beaucoup d'entre vous l'occasion de faire le point tout en passant un moment que j'espère aussi sympa que possible.
Bel été, Antoine.

03/07/2008

le referendum irlandais, vu par les media



pour avoir la suite de la bande dessinée, clic sur le lien vers le site ami d'acrimed : http://www.acrimed.org/article2926.html

2321 jours ! Et libre !



Qui remercier ?

Les forces armées colombiennes, les états voisins de la Colombie (Chavez...), les services de renseignement (des USA, entre autres !), la France (Chirac, Sarkozy, Kouchner...) ?
Et d'abord, avant tout et tous, ceux qui n'ont jamais désespéré, qui ont cru que la voix des peuples pouvait tout contre l'iniquité.

Et maintenant qu'Ingrid est libre, il faut que soient libres les centaines, les milliers de personnes enlevées par les FARC - mais aussi par les différentes forces militaires officielles et officieuses, et que soit construite une démocratie fondée sur la paix, le respect d'autrui, et la juste répartition des richesses du pays, de la Colombie, mais de toute cette Amérique latine qui depuis trop longtemps subit la loi des oligarchies et du capitalisme libéraliste.

Et la voix des peuples n'est pas près de s'éteindre.

Régis Hulot

–––––––––––––––––––––––––––––––––

On était hier soir chez des copains quand on a appris la nouvelle. Heureusement qu'il y avait du champagne qu'on a pu boire ensemble à la santé d'Ingrid dont nous étions nombreux à penser qu'elle ne sortirait pas vivante de l'épreuve qu'elle a subie.
Moi, je suis content que le conseil municipal de la ville où j'habite ait pris la décision il y a quelques semaines de rejoindre le club de ceux qui avaient décidé de l'ouvrir autant qu'ils le pouvaient, sachant que s'ils ne faisaient rien, ils étaient déjà sûrs du résultat.
Moi, je suis content qu'une fois de plus ce soit la solidarité et l'intelligence qui l'emportent sur l'égoïsme et la bêtise. En faisant une foule de petites choses à partir d'une multitude de points, nous avons montré que nous étions là pour rappeler à ceux qui prennent les décisions à notre place qu'ils fallaient qu'ils se remuent pour sauver ce qui pouvaint l'être encore.
Moi, je suis content parce que des enfants vont retrouver leur mère, mais au-delà de ça, parce que les enfants de ceux qui sont encore otages vont retrouver l'espoir de revoir celui ou celle qu'ils aiment. On vient de me parler d'un otage retenu depuis …11 ans, oui, vous avez bien lu, 11 ans. ses proches ont maintenant le droit de se dire que le calvaire va peut-être arriver à son terme.
Moi, je ne suis pas tout-à-fait content parce que je croyais pouvoir arrêter mon décompte macabre sur le blog. Mais en a-t-on le droit par respect pour ceux qui restent à libérer ? Alors, je voulais supprimer la page du blog, et en finir avec l'affichange sur le panneau sur le mur, mais tout compte fait, je laisse tout en dédiant la libération d'Ingrid à ses camarades de captivité qui doivent recouvrer la liberté.

Antoine

Aujourd'hui 3 juillet 2008, Ingrid est libre depuis 1 journée !


 

 

undefined

 

Ingrid Betancourt a été libérée
le 2 juillet 2008 après 2321 jours de captivité..

 

Aujourd'hui 3 juillet 2008, 1932ème jour de guerre en Irak (plus de 4000 morts nord-américains,
30 000 blessés dont 10 000 invalides,
des centaines de millers de victimes irakiennes)
.


Fille d'un ancien Ministre de l'Éducation et d'une ancienne sénatrice, Ingrid Bétancourt a vécu la majeure partie de son enfance à l'étranger et surtout en France, où elle a fait Sciences Po. Elle a fait partie des 3.000 otages détenus par les groupes armés colombiens, FARC ou par les paramilitaires d'extrême-droite.


*
www.Aeropostale-3000.org - écrire à un des 3.000 séquestrés de Colombie.

Les 3000 autres nous attendent. Ne les oublions pas !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu