Avertir le modérateur

05/10/2007

NON AUX TESTS ADN

NON AUX TESTS ADN

En instaurant des tests ADN pour prouver une filiation dans le cadre d’un regroupement familial, l’amendement Mariani, adopté par l’Assemblée Nationale, fait entrer la génétique dans l’ère d’une utilisation non plus simplement médicale et judiciaire mais dorénavant dévolue au contrôle étatique.

Cette nouvelle donne pose trois séries de problèmes fondamentaux.

Tout d’abord, des problèmes d’ordre éthique. En effet, l’utilisation de tests ADN pour savoir si un enfant peut venir ou non rejoindre un parent en France pose d’emblée cette question : depuis quand la génétique va t’elle décider de qui a le droit ou non de s’établir sur un territoire ? Au-delà, depuis quand une famille devrait-elle se définir en termes génétiques ? Sont pères ou mères les personnes qui apportent amour, soin et éducation à ceux et celles qu’ils reconnaissent comme étant leurs enfants.

Ensuite, cet amendement fait voler en éclats le consensus précieux de la loi bioéthique qui éloignait les utilisations de la génétique contraires à notre idée de la civilisation et de la liberté.

Enfin, cet amendement s’inscrit dans un contexte de suspicion généralisée et récurrente envers les étrangers qui en vient désormais à menacer le vivre ensemble. Car tout le monde s’accorde à dire que la fraude au regroupement familial ne peut être que marginale au regard des chiffres d’enfants annuellement concernés et au regard de l’absence de raison substantielle qu’il y aurait à frauder dans ce domaine. En effet, quelle étrange raison pousserait les immigrés à faire venir massivement dans notre pays des enfants qu’ils sauraient ne pas être les leurs ? Autrement dit, l’amendement instaurant les tests ADN n’a pas pour fonction de lutter contre une fraude hypothétique mais bien de participer à cette vision des immigrés que nous récusons avec force.

Nous sommes donc face à un amendement qui, sur les plans éthique, scientifique et du vivre ensemble introduit des changements profondément négatifs. C’est pourquoi, nous, signataires de cette pétition, appelons le Président de la République et le Gouvernement à retirer cette disposition, sous peine de contribuer, en introduisant l’idée que l’on pourrait apporter une réponse biologique à une question politique, à briser durablement les conditions d’un débat démocratique, serein et constructif sur les questions liées à l’immigration.

SIGNEZ LA PETITION SUR www.touchepasamonadn.com


04/10/2007

Le gouffre financier de Fessenheim

STOP FESSENHEIM
58 route de Munster
F-68380 Breitenbach
tél. : 03 89 77 53 11

 

Communiqué de Stop Fessenheim

Le gouffre financier de Fessenheim

 

Le directeur de la centrale nucléaire a annoncé aux élus locaux que 100 millions d'Euros vont être investis pour mettre la centrale de Fessenheim aux normes avant l'inspection internationale et la troisième visite décennale de 2009 et 2010.

Les responsables d'EDF et de la sûreté nucléaire n'ont cessé de nous répéter que tout était aux normes à Fessenheim et voilà qu'il faut dépenser 100 millions pour la mettre aux normes ! Cela montre à posteriori que nos inquiétudes étaient fondées, mais cet investissement est aberrant :

Pourquoi dépenser tout cet argent avant de savoir si cette centrale est viable 10 ans de plus ? Est-ce bien logique ? En effet certains organes de la centrale ne peuvent pas être remplacés et en cas d'usure, devraient entraîner une décision de fermeture. Pourquoi entamer des réparations périphériques avant  d'établir le diagnostic sur les fondamentaux ? A moins que la décision de prolongation soit déjà prise avant les expertises ? A moins qu'il s'agisse de forcer la main des experts ? Ce serait grave.

Nous demandons donc à ce qu'une expertise contradictoire soit faite avant ces investissements pour juger si cette dépense est rationnelle.

Par ailleurs, on ne nous indique pas si le chantier de  mise aux normes sismiques qui devrait être entrepris entre dans cette enveloppe des 100 millions d'euros ou si elle nécessitera encore d'autres investissements,  ni quels sont les travaux envisagés pour améliorer réellement la résistance de la centrale aux séismes. Les plus grands sismologues sont sceptiques sur la possibilité de transformer suffisamment cette construction ancienne et ils prévoient  que les séismes à venir seront d'une intensité beaucoup plus grande que ce qui a été prévu au moment de la construction.

Monsieur  Jean-Philippe Bainier veut « montrer que l'équipement est plus neuf que neuf ». Coluche s'interrogeait en son temps  « laver plus blanc que blanc qu'est-ce que ça veut dire ? » Une centrale plus neuve que neuve c'est une pure illusion publicitaire. Ce qui est évident c'est qu'EDF refuse de l'arrêter et veut obtenir la prolongation de 10 ans, non pas pour des raisons de rentabilité mais pour des raisons de stratégie commerciale qui nous échappe.

 

Cet investissement en tout cas ne sert pas l'intérêt général, combien de lycée ou d'hôpitaux pourraient être équipés de centrale solaire pour ce montant ? Combien de logements sociaux pourraient devenir énergétiquement  sobres ou autosuffisants ? Combien d'entreprises innovantes en matière d'énergie renouvelable pourraient être soutenues ? L'entêtement nucléaire d'EDF plombe notre économie parce qu'il empêche le développement des énergies alternatives qui sont porteuses d'avenir et d'emploi.

Nous dénonçons cette décision d'investissement prise avant que l'opportunité de la prolongation de Fessenheim ait été discutée.  Nous avons demandé le 7 septembre 07 lors du Conseil des Ministres à Strasbourg à ce que la gestion de la fin de vie des vieilles centrales et la fermeture de Fessenheim soient discutés démocratiquement au Grenelle de l'environnement. A ce jour  nous n'avons de réponse ni du Président de la République, ni du Ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement Durables.

C'est pourquoi nous avons envoyé un appel urgent, le 1 octobre à toutes les associations qui participent au Grenelle de l'environnement pour qu'elles appuient notre revendication de fermeture.

 

                                                                           Nicole Roelensanti_bug_fck
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu